Comment bien choisir les oeufs ?


Bien choisir les œufs est capital pour votre démarche de consommateurs avertis.

Premièrement pour le bien-être animal, les élevages en batteries sont désastreux, les poules sont entassées dans des cages et peuvent être 18 par cage de 1m2 , autant dire qu'elles ont la surface d'une feuille A4 pour vivre.

Vous n'êtes pas sans savoir que si les animaux évoluent dans de mauvaises conditions, les risques de maladies augmentent alors il faut les gaver d'antibiotiques.

Lorsque vous faites vos achats, vous pouvez choisir quel type d’œufs vous préférez consommer, chaque œuf a un petit tatouage avec des chiffres qui ne sont pas là pour rien.

Je vous annonce donc que vous avez le choix !

Regardez l’estampillage sur l’œuf :

Le premier chiffre est celui qui nous intéresse puis le code pays FR pour la France.

  • « 0 » l’œuf est issu d’un élevage bio

  • « 1 » un élevage en plein air

  • « 2 » un élevage au sol

  • « 3 » un élevage en cage

Essayez de privilégier les œufs de catégories 0 à 2 et d'éviter la catégorie 3 qui correspond à l’élevage en batterie le plus drastique pour les animaux.

Cela coûte quelques centimes de plus mais c'est meilleur pour votre santé et celle des animaux.

Le fait de consommer des œufs de poules qui sont élevées dans de mauvaises conditions se ressent sur la qualité nutritionnelle.

Vous pouvez aussi choisir les œufs enrichis en omégas 3, les poules sont alors nourries avec des graines de lin. C'est donc la preuve que si les poules sont nourries d'antibiotiques, des traces d'antibiotiques pourraient éventuellement se retrouvées dans les œufs.

Le choix de la grande surface MONOPRIX :

« On est brouillés avec les œufs de poules en cage » : c’est par ce message que Monoprix a officialisé sa position. Dans un communiqué, l’enseigne précise « Monoprix fait le choix de retirer définitivement les œufs de catégorie 3 (œufs de poules élevées en cage) de ses rayons à compter du 11 avril 2016 », toutes marques confondues. Une annonce qui s’accompagnera d’une « démarche de sensibilisation auprès des consommateurs » via « une brochure explicative et un affichage en magasin » et sur les réseaux sociaux.

Le groupe avait déjà œuvré en faveur de la cause animale en supprimant tous les œufs issus de poules élevées en cage de sa marque distributeur « Monoprix », dès 2013. En 2015, cette démarche s’était complétée par la suppression des œufs de batterie dans la fabrication de ses pâtes d’Alsace et de la mayonnaise de sa marque « Monoprix Gourmet ».

Lire plus sur le sujet

Voir à quoi ressemble un élevage en batterie

#omega3 #oeufs #elevage #bienetre #nutrition #valeurnutritionnelle #antibiotiques

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon

Follow me

  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© Elsa Orivel Coach Nutrition.

Mentions légales